L’attrait important de se soutenir et tenir ses besoins portent ici une porte bien plus grand que la bouche peu s’ouvrir à l’homme. Le besoin est chose commune de tout individu et produit nombreux de maux et plaisir. Encore faut il voir si ce besoin est chose valeureuse ou pertnitieuse.

Le heurt entre deux personnes ou d’une assemblée créer nécessairement un ensemble de besoin commum ou séparé. Mais que se passe t il si se besoin se pose loin de toute prérogative et produit chez l’individu nombreux de crevasse. Doit on voir dans l’attrait humain un ensemble peu propice à l’esquisse d’une volonté profonde et commune ? Comment s’oriente la volonté commun une face à la volonté de tout à chacun. Si tout es possible pour l’être humain doit il etre pour autant potent et effectuer cela ou rester à l’état latent qui demanderais au tout à chacun une retenu.

La retenu magistral que peu peuvent S’offrir à vue et à sang. Si tout n’est que vacuité dans l’esprit d’un être sur lui arrive t il ? L’éclair divin de Zeus peux ainsi le frappé et créer un nouvelle être dether ou de cendre. De la se lie l’ensemble des volonté. La suppression et récréation de tout un être. La transition est chose propice à un modelage. Ce modelage ultime façonne de façon pure et sincère tout une vision et tout un prisme.

Si dédit prisme ce situe dans un fosse enterrer au plus profond d’une terre recule. Ce prisme une fois mis à jour montrera une facette longue et perdu mainte et mainte fois. Le crystal qu’il a accumulé au fil de son long repos entrenera une corrosion de sa surface et produira la création d’une nouvelle formation tel un objet qu’on a à nouveau jeté un œil et polis à face de façon métrique et profonde.

Recommended Posts